Le Lycée a fêté Pâques

Cette année, Pâques se situait en dehors des vacances. L’équipe Pastorale du lycée avait donc décidé de proposer aux lycéens de célébrer cette fête tous ensemble. Ce n’est pas à l’église Saint Augustin, trop petite pour nous accueillir dans les conditions sanitaires requises, mais dans la cour du lycée que toute la Communauté Educative (élèves, enseignants et personnels administratifs se sont retrouvé vendredi matin. Cette célébration revêtait un caractère encore plus particulier car elle n’avait pas pu avoir lieu l’an dernier.

Après la lecture de l’Evangile des Pèlerins d’Emmaüs, commenté par le Père Jacques Faucher, la prière s’est faite universelle avec la lecture des intensions de prière. Camarades de classe, Parents, Familles, Amis, vivants ou disparus étaient dans le cœur de chacun.

La célébration s’est clôturée par le texte d’Edith Stein « Matin de Pâques » suivi de la prière du Notre Père.

Comme à chaque célébration, les intentions ont été ensuite amenées à la Paroisse Saint Augustin, et nous remercions la Communauté paroissiale de porter nos intentions dans leurs prières.

MATIN DE PAQUES

Obscure est la nuit du tombeau,
et pourtant l’éclat des plaies sacrées
traverse l’épaisseur de la pierre,
la soulève et la met de côté comme une plume ;
De l’obscurité du tombeau se lève
le corps ressuscité du Fils de l’Homme,
éblouissant de lumière, rayonnant de clarté.

Sans bruit, il sort de la grotte
dans l’aube naissante, paisible, d’une paix matinale,
une brume légère couvre la terre ;
elle est maintenant traversée par la lumière, scintillante de blancheur –
et le Sauveur s’avance dans le silence
de la terre qui s’éveille à peine

Sous ses pas divins
s’épanouissent des fleurs lumineuses, que nul n’a jamais vues –
et partout où son vêtement effleure le sol,
la terre se met à briller d’un éclat d’émeraude.

La bénédiction coule de ses mains sur les champs et les prés,
elle jaillit, abondante et limpide –
et dans la rosée matinale de la plénitude de grâce
la nature rayonne de joie et ovationne le Ressuscité
pendant qu’il s’avance en silence au devant des hommes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s